Les unités de compte en assurance vie : tout ce que vous devez savoir

0
52

L’assurance vie est un produit d’épargne incontournable pour bon nombre de Français. Elle permet notamment d’investir sur différents supports, dont les unités de compte. Ces dernières se distinguent des fonds en euros par une prise de risque plus élevée, mais également par un potentiel de rendement plus important. Cet article vous propose de découvrir les caractéristiques et avantages des unités de compte au sein d’un contrat d’assurance vie.

Qu’est-ce qu’une unité de compte ?

Contrairement au fonds en euros, qui est un support d’investissement garanti en capital, l’unité de compte (UC) ne bénéficie pas de cette garantie. Les UC sont en réalité des supports financiers variés proposés par les compagnies d’assurance-vie, comme des actions, des obligations, ou encore des parts d’organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM).

Lorsqu’un épargnant investit dans une unité de compte, il achète en fait des parts de ces supports financiers, dont la valeur fluctue selon l’évolution des marchés financiers. Ainsi, le capital investi sur ce type de support n’est pas garanti et peut varier à la hausse comme à la baisse.

Les avantages des unités de compte en assurance vie

Même si les unités de compte présentent un risque plus élevé que les fonds en euros, elles possèdent également des attraits indéniables :

  • Potentiel de rendement : en contrepartie d’une prise de risque plus importante, les unités de compte peuvent offrir des performances supérieures à celles d’un fonds en euros ;
  • Diversification du portefeuille : investir dans des UC permet aux épargnants de répartir leurs placements sur différentes classes d’actifs et ainsi de diversifier leur portefeuille. Cette diversification peut contribuer à réduire le risque global lié à l’investissement ;
  • Fiscalité avantageuse : comme pour les autres supports d’assurance vie, les gains obtenus sur les unités de compte sont soumis à l’impôt sur le revenu ou au prélèvement forfaitaire unique (PFU) après 8 ans. Cela offre une fiscalité allégée par rapport à celle appliquée sur les revenus de capitaux mobiliers, notamment pour les hauts revenus.

Choisir un contrat multisupport avec des unités de compte

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance vie, vous avez souvent le choix entre plusieurs types de contrats. Parmi eux, les contrats multisupports proposent une combinaison de supports en euros et d’unités de compte. Ils offrent une solution intermédiaire entre la sécurité apportée par le fonds en euros et le potentiel de rendement des UC.

Les contrats multisupports permettent donc de mieux répondre aux attentes des épargnants en termes de rendement et de diversification, mais également de profil de risque. Il est ainsi possible de répartir son investissement sur plusieurs supports financiers, tout en modulant la proportion de fonds en euros selon son appétence au risque.

Comment sélectionner ses unités de compte ?

Il existe une multitude d’unités de compte disponibles sur le marché, offrant des perspectives de rendement et des niveaux de risque très variés. Pour choisir celles qui correspondent le mieux à votre situation et vos objectifs, plusieurs critères sont importants :

  • Vos objectifs d’épargne : selon que vous souhaitez épargner pour préparer votre retraite, financer un projet immobilier ou simplement disposer d’une épargne de précaution, les UC adaptées ne seront pas les mêmes ;
  • Votre horizon de placement : plus cet horizon est long, plus il est recommandé d’accepter un niveau de risque élevé en investissant davantage dans des actions par exemple ; a contrario, pour un placement court terme, privilégiez les supports moins volatils comme les obligations d’État ;
  • Votre tolérance au risque : en fonction de votre aversion pour le risque, vous pourrez opter pour des UC présentant un profil défensif, équilibré ou dynamique. N’hésitez pas à réaliser un profil de risque auprès de votre conseiller financier pour mieux connaître vos préférences en la matière.

Ces critères vous aideront à sélectionner les unités de compte les plus adaptées à votre situation. Néanmoins, il est recommandé de se faire accompagner par un professionnel pour profiter de conseils personnalisés et optimiser vos choix d’investissements.

Gérer et suivre son investissement en unités de compte

Une fois que vous avez sélectionné vos supports financiers et réparti votre épargne entre fonds en euros et unités de compte, il convient de réaliser un suivi régulier de leur performance et de leur adéquation à votre profil.

Pour ce faire, n’hésitez pas à consulter votre espace client en ligne ou demander conseil auprès de votre assureur. Il pourra vous aider à identifier les meilleures opportunités du marché et vous proposer des arbitrages pour ajuster votre allocation.

Réaliser des arbitrages en cours de vie du contrat

L’assurance-vie présente une grande flexibilité quant à la gestion des placements. Vous pouvez en effet réaliser des arbitrages, c’est-à-dire des transferts de sommes d’un support à un autre. Cela permet de profiter des opportunités sur les marchés financiers, mais aussi d’ajuster votre exposition au risque en fonction de l’évolution de votre situation personnelle et de vos objectifs d’épargne.

Anticiper les gains potentiels grâce aux simulateurs

Pour mieux appréhender les performances potentielles de vos unités de compte et leur impact sur votre épargne globale, vous pouvez utiliser des simulateurs en ligne. Ces outils permettent d’estimer l’évolution de la valeur de vos parts d’UC en fonction de différents scénarios économiques et financiers.

Maintenir une épargne diversifiée et adaptée à son profil

N’oubliez pas que les unités de compte ne doivent pas représenter l’intégralité de votre épargne : il est essentiel de maintenir une répartition équilibrée entre fonds en euros et UC, en continuant par exemple à investir régulièrement dans le fonds en euros pour sécuriser une partie de votre capital.

En conclusion, les unités de compte en assurance vie sont une option intéressante pour dynamiser et diversifier son épargne, à condition de bien choisir ses supports financiers et de rester attentif aux fluctuations des marchés. Avec un peu de rigueur et les conseils avisés d’un professionnel, les UC peuvent ainsi contribuer à optimiser le rendement de votre contrat d’assurance vie et vous aider à atteindre vos objectifs patrimoniaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici