Comprendre l’assurance vie en fonds euros

0
38

L’assurance vie en fonds euros est un placement où vous investissez votre argent dans un fond d’investissement dit « en euros », celui-ci propose différentes caractéristiques qui le différencient des autres placements. Dans cet article, découvrez les avantages de ce produit d’épargne, comment sont calculés vos intérêts et quelles sont les différentes taxes à prendre en compte.

Avantages des assurances vie fonds euros

L’un des principaux attraits des contrats d’assurance vie en fonds euros réside dans la sécurité qu’ils offrent pour les investisseurs. En effet, ils présentent plusieurs avantages :

  • Capital garanti : Tout versement effectué sur un contrat d’assurance vie en fond euro est sécurisé. Quels que soient les marchés financiers, votre capital reste intact.
  • Rente viagère : L’option pour une rente viagère garantit aux assurés perçoivent un revenu régulier jusqu’à la fin de leurs jours, selon les termes fixés lors de la signature du contrat
  • Disponibilité : Les sommes placées sur un fond euro assurent une disponibilité rapide pour répondre à des besoins ponctuels. Cette possibilité peut être notamment utile en cas d’imprévus ou d’incidents de la vie.
  • Fiscalité avantageuse : Les gains sur votre assurance vie en fonds euros sont soumis à une fiscalité réduite après 8 ans de détention.

Fonctionnement des intérêts sur un contrat d’assurance vie fond euros

Les intérêts perçus avec un contrat d’assurance vie fond euro proviennent principalement du rendement des placements en fond euro réalisés par l’assureur pour votre compte. La plupart des fonds euros sont investis dans des obligations d’État, des obligations d’entreprises ou des actifs à revenu fixe. Ce choix d’investissement permet de générer un rendement en fond euros relativement stable et sécurisé sur le long terme.

Taux minimum garanti

Dans certains cas, l’assureur s’engage à verser un taux minimum garanti, lequel assure un rendement minimal au contrat d’assurance vie. Toutefois, cette garantie tend à diminuer avec la baisse constante des taux d’intérêt sur les marchés financiers.

Participation aux bénéfices

En plus du taux minimum garanti, il peut exister une participation aux bénéfices :

  • Affections spéciales : Certains contrats prévoient que les gains de l’épargne seront affectés “spécialement” (c’est-à-dire en tenant compte du nombre d’années de détention).
  • Bonus de fidélité : Il est également possible de percevoir un supplément d’intérêt lorsqu’on a conservé le contrat pendant une certaine durée.

La fiscalité de l’assurance vie en fonds euros

Le régime fiscal applicable aux intérêts et autres gains de votre assurance vie en fonds euros varie selon la durée de détention du contrat, le montant des versements effectués, ainsi que les modalités de clôture (rachat total, partiel ou sortie en rente).

Fiscalité des intérêts et gains :

Les intérêts générés par un contrat d’assurance vie en fonds euros sont imposés selon les règles suivantes :

  1. Jusqu’à la huitième année de détention, les gains sont soumis à l’impôt sur le revenu au taux forfaitaire de 12,8%, ou au barème progressif selon l’option choisie. Une contribution sociale de 17,2% est également prélevée.
  2. Après la huitième année de détention, l’imposition est allégée : soit un abattement annuel est appliqué sur les revenus imposés au barème progressif de l’impôt sur le revenu, soit une taxation forfaitaire plus faible est appliquée, dépendamment du montant des intérêts perçus et de la situation fiscale de l’épargnant.

Rachat total ou partiel :

En cas de rachat total ou partiel de votre assurance vie en fonds euros, seuls les gains réalisés sont imposables selon les règles précédemment évoquées, selon la durée de détention du contrat.

Certaines situations permettent d’échapper à l’imposition des gains en cas de rachat :

  • Invalidité : L’assuré ou son conjoint invalide peuvent bénéficier d’une exonération totale sur les gains réalisés lors d’un rachat.
  • Licenciement ou cessation d’activité : Sous certaines conditions, un assuré ayant perdu involontairement son emploi ou son activité professionnelle peut être exonéré d’impôt sur les gains dégagés dans le cadre d’un rachat de son assurance vie en fonds euros.

Sortie en rente viagère :

Si vous optez pour une sortie en rente viagère, seule une fraction de celle-ci sera imposable à l’impôt sur le revenu selon un barème dépendant de votre âge. Les contributions sociales seront également prélevées sur cette même fraction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici