Comment fonctionne le remboursement anticipé ?

0
494
remboursement anticipé

Anticiper sur le remboursement de votre prêt consommation est une opération tout à fait possible qui présente bien des avantages. Mais, il ne suffit pas de vouloir procéder à un remboursement anticipé. Pour y arriver, il faut disposer de fonds suffisants. De même, selon le mode de remboursement anticipé auquel vous souscrivez, vous pouvez être amené à payer des frais spécifiques qu’il urge de connaitre.

Prenez connaissance des avantages du remboursement anticipé

Par remboursement anticipé, il faut comprendre l’action de régler en partie ou en intégralité son capital restant dû, encore connu sous le terme de prêt consommation. Cela étant, vous percevrez sans doute pourquoi il existe le remboursement anticipé partiel et le remboursement anticipé total. Si le premier type de remboursement requiert une parfaite maîtrise du montant total de son prêt consommation, le second amène l’emprunteur à se préparer pour un remboursement partiel suivant ses possibilités financières.

Le principal avantage avec le remboursement anticipé, c’est qu’il exonère, partiellement ou totalement, l’emprunteur du remboursement des intérêts générés par son prêt consommation. Il faut justement rappeler que les taux d’intérêt des crédits à la consommation sont en principe très élevés et pèsent lourd dans la balance des charges. Autrement dit, en optant pour le remboursement anticipé, l’emprunteur allège ses dépenses et gagne en économie. Plus loin, cela favorise la revue à la hausse du budget de l’emprunteur dans son ménage. Celui-ci en vient alors à retrouver du pouvoir d’achat.

Étapes indispensables d’un remboursement anticipé

Avant d’effectuer le remboursement anticipé de votre crédit à la consommation, vous devez vous assurer que votre solde est suffisamment fourni pour la cause. Au-delà de votre volonté de rembourser par anticipation, il faudra informer votre établissement bancaire. Pour ce faire, l’emprunteur choisit d’adresser une lettre recommandée avec accusé de réception à l’endroit de l’organisme de crédit ou d’exprimer directement son besoin auprès de son conseiller. Ladite lettre devra intégrer quelques paramètres indispensables : l’identité et les coordonnées de l’emprunteur, les détails complets du contrat de prêt consommation, le montant ainsi que la date prévue pour le remboursement anticipé puis la référence au Code de la consommation en son article L 311-29.

Pas de panique ! Votre prêteur ne saura s’opposer à votre remboursement anticipé, d’autant plus que cela est votre doit légal. C’est dire que la loi encourage d’ailleurs ce genre de remboursement et garantit des termes favorables à l’emprunteur.

Toutefois, il importe de procéder au remplissage des formalités un mois au moins avant la date prévue du remboursement. Cette date doit surtout correspondre à celle de l’échéance mensuelle du crédit à la consommation afin de vous épargner tout paiement d’intérêts intercalaires.

remboursement anticipé

Pénalités ou indemnités du remboursement anticipé !

Si vous avez fait l’option du remboursement anticipé, autant savoir que des frais peuvent vous être appliqués, à moins que votre prêt consommation ait été contacté avant le 1er Mai 2011. Ces frais applicables ne sont rien d’autre que les indemnités (IRA) ou pénalités de remboursement anticipé (PRA).

En conformité avec la loi Lagarde du 1er juillet 2010, la pénalité est exigée à l’emprunteur lorsque le montant remboursé par anticipation est supérieur à 10 000 € sur une période de douze mois. Mais, l’indemnité ne doit pas dépasser l’ensemble des intérêts que l’emprunteur aurait été obligé de payer s’il n’avait pas anticipé le remboursement du prêt consommation.

Lorsque le processus du remboursement anticipé est enclenché moins d’un an avant la fin du prêt, il est réclamé à l’emprunteur une indemnité maximale de 0,5 % du montant remboursé. Par contre, dans le cas où l’opération est réalisée plus d’un an avant la fin du prêt, l’indemnité du remboursement est fixée à 1 % au plus.

Alors, gardez à l’esprit que le remboursement anticipé avec indemnité nécessite que l’emprunteur procède à des simulations afin de s’assurer de l’intérêt financier dont il devra s’acquitter en partie ou en totalité. Aussi, est-il possible pour l’emprunteur de négocier les frais d’indemnité de remboursement anticipé avec son organisme de crédit afin de réduire ses dépenses. Maintenant que vous êtes bien outillé, vous pouvez passer à l’acte sans hésitation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here